calendrier de l’Avent

10 pouces. Ce n’est pas une longueur, mais l’expression de mon degré d’incompétence manuelle : j’ai dix pouces. J’exagère bien sûr (ma marque de commerce), mais je ne suis pas très branchée bricolage. Je cuisine, je cousais (jusqu’à des manteaux pour mes filles), et une fois par an, je m’excite sur un truc. Comme je ne suis pas perfectionniste, ce n’est jamais… parfait. Mais j’essaye – c’est ça mon kiff – de trouver les moyens de réaliser mes idées, et bien sûr, d’aller jusqu’au bout.

IMG_0809

Ainsi, mon calendrier de l’Avent familial.

L’idée vient d’un vieux Marie Claire idées. Mais la première mouture est restée à Montréal, sa dizaine d’années  l’empêchant de prendre l’avion ! Les petits l’adoraient : entre autres parce que je pouvais mettre quatre friandises par boîte (c’était des grosses boites… américaines), une pour chacun des quatre enfants. Comme je n’en ai trouvé aucun qui me plaisait (à part un modèle chez Cultura, rapidement disparu du magasin), je me suis remise à l’attaque. Quand ça me prend, il faut que je passe à l’action tout de suite, et que je termine le jour même. Sinon ? Ça traîne inachevé jusqu’à la nuit des temps.

IMG_0795

Il vous faut :

– 33 grosses boites d’allumettes, vidées

– du papier de couleur (d’emballage, de construction, Canson, etc.)

– une feuille de carton épais (j’ai récupéré une invitation à un vernissage)

– du scotch, scotch tape, papier collant (appelez-le comme vous voulez)

– une agrafeuse

– des friandises !

IMG_0796

c’est le pied !

Comment faire ? Facile, mais long.

– emballer chaque boite d’allumettes dans un papier de couleur : extérieur ET intérieur. Prendre les mesures des boites, faire un modèle, et le reproduire…

– effectuer le montage en créant d’abord un pied : chaque boite est alors remplie de grains, haricots secs, lentilles, riz, ce que vous voulez, mais lourd

– continuer le montage en collant les boites les unes aux autres

– indiquer chaque jour du 1er au 24 décembre

– les remplir avec les friandises

IMG_0799

 

Mes commentaires :

– l’ensemble est fragile, assurez vous de ne pas avoir de queue de chien baladeuse, par exemple. Et aidez les plus jeunes enfants 1. à trouver la date, et 2. à ouvrir le tiroir (il bloque parfois)

– Moi qui, en plus d’avoir 10 pouces, a une patience zéro, je trouve les manipulations un peu longuettes, spécialement le découpage du papier.

IMG_0800

– cette version a coûté : 5,40 euros (allumettes), 2,30 euros (papier d’emballage), gratuit (ruban que la caissière a oublié!), 2 euros ? (rouleau de scotch)… Elle fonctionne parfaitement pour les deux enfants, et risque du durer, humm, au moins deux ou trois Noël.

IMG_0794

Publicités

Une réflexion au sujet de « calendrier de l’Avent »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s