RIP

La mamie de l’humanité vient de s’éteindre. Vous me direz, on a déjà vu une nouvelle plus joyeuse. Oui, mais Besse Cooper avait 116 ans. Un chiffre qui donne le vertige. Elle a vu passer le 20e siècle au complet. Imaginez combien de fois dans sa vie a-t-elle eu l’occasion de douter de la pertinence d’une nouveauté, et de la voir disparaître. Ou, au contraire, d’en constater l’émergence et le perfectionnement : les voitures, le cinéma parlant, la télévision, aujourd’hui les ordinateurs et Internet. Elle a vécu des guerres aussi, trop, même sans y participer, des crises majeures, des politiciens d’exception Roosevelt, Kennedy… Elle a peut-être été de tous les combats contre la ségrégation, pour l’égalité des femmes.

besse cooper2

Combien de créateurs a-t-elle vu naître et mourir ? Picasso, Magritte, Hopper, Warhol, Hemingway, Steinbeck, Stravinsky, Man Ray… elle leur a survécu. À tous les grands, les maîtres fondateurs, les essentiels, les incontournables qui ont fait du 20e siècle un des tournants de l’Histoire. La liste est tellement longue quand on s’y arrête un instant.

Avant de fermer les yeux et d’oublier de se réveiller encore une fois, Besse Cooper a égrené les minutes; « Votre mise en plis, m’dame ? » a peut-être demandé la coiffeuse, venue la voir comme chaque matin. Parce que Besse Cooper a eu une vie aussi, normale, ordinaire, comme tout le monde finalement. Sauf qu’elle a duré plus longtemps !

Sans faire l’apologie de la grande vieillesse, je suis totalement fascinée par ces personnes qui vivent au-delà de toutes limites. Surtout si elles sont en bonne santé jusqu’au bout. Ça me rappelle cet article sur les centenaires américains qui travaillent encore et toujours. Besse Cooper me rappelle surtout l’histoire de la maman de Bernard. Son coeur a arrêté de battre pendant la sieste, après un joyeux repas d’anniversaire d’huîtres, foie gras, et autres flûte de champagne le jour de ses 100 ans.

En y pensant bien, ce n’est pas une nouvelle triste. Célébrer la mort, une ode à la vie ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s