générosité

Elle a 97 ans. Elle dormait chaque nuit sur un matelas doré. Christiane Larralde a choisi d’en déchirer les coutures, et d’offrir plus de 300 000 euros pour la construction d’une crèche dans un quartier en expansion. Chapeau bas.

christiane-larralde_1005550_460x306

Quelles que soient ses sources de revenus, ou le montant de sa retraite, elle aurait pu couler des jours heureux à compter ses piécettes. Elle aurait pu noyer ses enfants, ses petits-enfants et toute sa descendance sous un héritage indécent. Elle aurait pu financer un projet de développement de maisons de retraite, pour soutenir ceux de son âge.

Non, elle se tourne vers l’avenir : elle offre au Bassin-à-flots, un quartier encore mal en point, la possibilité d’accueillir des familles et leurs jeunes enfants. Elle a tout compris la mamie. Si ça se trouve, elle est taquine, avec ce don elle diminue aussi ses impôts et prive ses belle-filles d’une jolie dot. Mais quel cadeau, tout de même. Les communistes du conseil municipal n’étaient pas prêts à l’accepter. Ils devaient être verts de jalousie, des capitalistes généreux… c’est chelou !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s