delirium, pas mince du tout

Mais qu’est-ce qu’il m’a pris d’aller au supermarché un samedi 22 décembre tout juste 30 minutes après l’ouverture? Premier jour de congé scolaire; Réveillon – 2.  La folie totale. Des hordes de couples, d’hommes et de femmes faisant TOUS la gueule, agressifs, prêts à bousculer le premier chariot en travers de leur trajectoire. N’hésitant absolument pas à passer devant les autres, les poussant, grognant live ou au téléphone sur des interlocuteurs d’aussi mauvaise humeur qu’eux.

super2

Boy. Si ça vous fait chier les Fêtes – trop de bouffe, trop d’alcool, trop d’argent, trop de cadeaux – refusez. N’invoquez pas les enfants en excuse. Les enfants n’en ont rien à faire. Ils veulent de l’amour. Ils veulent jouer, se reposer, rigoler avec leur famille. Ils veulent « faire » des activités avec les parents, qu’ils ne voient pas de l’année parce qu’ils bossent-tout-le-temps-pour-avoir-des-sous-pour-acheter-des-cadeaux-à-Noël. Les adultes se sentent piégés, coincés, obligés… Alors ils font la gueule. Et c’est tous les ans la même chose, alors autant être zen. Ce que je fis ! J’ai croisé d’ailleurs quelques clones qui se repéraient à leur sourire épatés de tant de hargne alentour. On se parlaient dans les rayons, en riant. Oui, en riant.

Publicités

Une réflexion au sujet de « delirium, pas mince du tout »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s