ridicule

C’est l’histoire d’un Vietnamien nonagénaire blessé dans son coeur et dans son âme. À une époque, Kiem Van Pham (photo : La Provence) était Français, de force. L’Indochine était alors une colonie éloignée. Pour l’homme, c’était un tel honneur qu’il a servi la mère Patrie jusqu’aux champs de bataille de la 2e guerre mondiale. Un jour, l’Indochine s’est transformée en quittant le giron colonial. Sur son passeport, l’homme est devenu – grâce à ses états de service – Français, d’origine Indigène.

indochine

Soixante ans plus tard, il aimerait rencontrer sa petite nièce, dernière parente encore au Vietnam. Trop fatigué – il a 95 ans – pour effectuer le voyage, il l’invite à le rejoindre à Marseille où il réside, à l’occasion de l’année où la ville s’inscrit comme Capitale européenne de la culture. Problème ? Le consulat de France de Ho Chi Minh refuse d’accorder le visa de courte durée réclamé par la jeune femme. Les autorités douanières ont peur qu’elle reste. Ah la la.

On a quand même l’impression que les institutions s’acharnent sur les cas qu’elles interceptent de-ci, de-là… Non mais qu’est-ce qu’elle peut faire de mal ? Au pire la demoiselle va prolonger son séjour. Au pire du pire, elle va chercher à s’installer à Marseille. Avec la publicité qui est faite autour de son cas, bonne chance. Elle ne pourra pas amorcer de quelconques démarches sans que l’administration lui tombe sur le râble.

Je ne sais pas, je trouve cette histoire un peu minable. Surtout à l’ouverture d’un événement international qui devrait faire rayonner la ville et sa région.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s