décision difficile

L’annonce mondialement médiatisée d’Angelina Jolie d’avoir subit une double mastectomie suivie d’une reconstruction mammaire me met mal à l’aise…

double-mastectomie

A l’âge de 34 ans, Kelly Davidson a réussi à combattre trois cancers en 10 ans. Après avoir subi une double mastectomie (ablation des deux seins), elle s’est fait tatouer le torse.

C’est en découvrant qu’elle était porteuse d’un gêne qui favorise le développement des cancers du sein et des ovaires – maladie qui a tué sa mère – que l’actrice a décidé de se faire opérer. Pour inciter les femmes à être vigilantes, spécialement si elles sont elles aussi porteuses du gêne, Angelina Jolie a rendu son choix public.

Ce qui m’ennuie n’est ni la décision ni la promotion du geste, mais plutôt le fossé qu’elle crée – une fois de plus – entre les nantis et les autres. Et il ne s’agit pas uniquement d’argent.

Pour poser un tel geste, il faut être informée, être suivie par un médecin, prise en charge par un système de santé, etc. Combien de femmes ont accès à cette procédure ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s