dos 5:137

IMG_9466

Avancer vers nulle part. Brouillard dense, opaque. Arrivé sans crier gare. Une heure avant, soleil éblouissant le ciel bleu azur. On avance sans savoir où on va. Où est le chemin ? Où se trouve la bergerie qui nous abritera pour la nuit ? Cent mètres devant… l’inconnu. Au coeur des Pyrénées Atlantique, dans la vallée d’Ossau, l’inquiétude me gagne. Chaque pas devient source d’anxiété. Plus j’avance, plus la panique progresse. J’aimerais avoir la légèreté de planter ma tente à droite, à gauche, et d’attendre le lendemain. Il n’y a rien à craindre. Pourquoi ce noeud alors ?

Soudain, un bruit de moteur fend l’épaisse couche de nuages qui nous cerne. Je rêve. Je n’ose y croire. Mieux, un avertisseur déchire l’espace. Le 4X4 nous arrive dessus cahotant d’une ornière à l’autre. Un sauveur du cru, exubérant et bavard. Grand, ventru, poilu. Les bergeries ? Construites avec des paumés du pays, des gamins à apprivoiser avant qu’ils partent en vrille. Il nous accompagne. Un chic type. Finalement, c’est bien le brouillard.

*****

Encore une série inutile: de dos.

À la base, ma crainte de demander aux individus de poser comme le fait si bien le concepteur de HONY (Human of NY). Demander l’autorisation de les photographier. Ou bien voler leur image, l’instantanéité de leur expression, d’une situation. Malaise. Alors, je préfère les saisir de dos. Ils ne me voient pas. Je ne dérange personne.

Je regarde loin devant moi. Fondue dans une autre perspective.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s