brève de chambre… d’hôpital

Cette idée de traverser sans regarder ! Les parents le répètent aux enfants : à gauche, à droite… et à gauche. Trois fois plutôt qu’une. Mais lui, à son âge, personne pour lui rappeler les bases, celles qui ne s’oublient pas, le vélo, la ceinture de sécurité.

Et le voilà maintenant, piteux. Vieil ours mouillé au fond de son lit d’hôpital. Il fait moins le malin l’homme pressé.

IMG_9245

La voiture roulait sans doute un peu sous la limite. Normal en sortie de virage. C’est là qu’il est sorti du bois. Devant les roues. Choc. Crissements de pneus. Tôle froissée, os craqués. Le pare brise explose sous le poids du corps percuté. Personne pour entendre le hurlement de la conductrice, happé par celui, lourd, de l’homme qui retombe inanimé.

IMG_8684

Il a de la chance : aucun souvenir. Les policiers qui le croient morts; les pompiers qui s’activent. Les infirmiers qui le réaniment. Pas d’hélicoptère, juste une ambulance finalement. La traversée de la ville au rythme effréné de la sirène. Il aimait la vie, il est vivant. Il vivra. Cabossé, amoché, écorché, mais complètement présent.

Sa bonne constitution, son entraînement à vieillir, son instinct de survie l’accompagnent vers la lumière. Les bips des machines, le froid des sondes et des tubes, le clignotement des témoins, le sourire des infirmières, la parole des médecins, l’hôpital l’accueille.

Sa vie reprend. Elle sera plus lente maintenant, mais c’est une autre histoire.

IMG_9244

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s