Burning Man, hot en couleurs

Suis-je trop vieille pour trouver tous les événements d’inspiration hippie, très stimulants ? Ainsi le Burning Man, que je découvre parce qu’un ami a participé à l’édition 2012.

Depuis sept ans, au coeur du désert BlackRock au Nevada, une ville éphémère, aux bâtiments tous plus baroques les uns que les autres, est construite pour quelques jours. Le dernier soir, ce paysage excentrique et créatif est brûlé dans un grand et explosif feu de joie. Les participants sont déguisés ou tout de blanc vêtus – et munis de foulards, il semble y avoir un vent terrible – souriants, sûrement sous l’emprise d’un étonnants cocktail soleil, chaleur, psychotropes et jus d’orange.

Je ne sais pas si l’ambiance est aussi bon enfant sur le terrain. Reste que l’image me séduit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s