Bordeaux : projet Darwin

Avant, c’était une caserne. Niel, de son petit nom. Elle accueillait jusqu’en 2005, le 57e – et dernier – régiment du train. Un site militaire donc. En transformer les 20000 m2 en eco-système est un joli pied de nez. C’est le projet Darwin.

Au hasard d’un rendez-vous, je m’y suis promenée.

Aujourd’hui, les lieux se projettent dans l’avenir : un bâtiment abrite différentes entreprises sur trois étages, celui d’en face accueillera plutôt une halle. Un hangar reçoit tous les skaters de la région. Des « tétrodons » aussi -un genre de mobil home, pur produit des années 60, bientôt réhabilités pour accueillir des artistes en résidence (je vous défie de me les définir, tiens). Les valeurs sont communes. Respect de l’environnement et de l’individu. Honorable.

J’ai déambulé dans l’allée principale, un peu comme Berger, le blond et hippie héros de Hair. La tête en l’air. Surprise par la démesure. Des friches rivalisent avec des échafaudages. 30°, ciel bleu royal. Intense.

 

IMG_2749 IMG_2750 IMG_2751 IMG_2752 IMG_2753 IMG_2754 IMG_2755 IMG_2756 IMG_2757 IMG_2758 IMG_2759 IMG_2760 IMG_2761 IMG_2762 IMG_2763

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s